dimanche 15 avril 2018

Retour sur... le District 15

La médiathèque organise plusieurs actions en lien avec la littérature adolescente et pour les adolescents. Petit retour sur la dernière séance du club de lecture à destination des adolescents et sur leur implication dans l'édition 2018 du Salon du livre Ado.

Depuis 3 ans, vos bibliothèques participent au Salon du livre Ado, qui a lieu en novembre à Suresnes, en impliquant notamment les membres du club de lecture appelé "District 15". Réunis tous les deux mois durant la période scolaire, les ados y partagent leurs avis sur les livres, films, séries…qui les ont marqués. Ils échangent aussi sur les textes qu’ils écrivent et les blogueurs qu’ils suivent.

Lors de la dernière édition du Salon du livre pour ado, les membres du District 15 ont activement participé à l’organisation d’un Escape Game, qu’ils ont animé. Motivés pour recommencer, ils se remettront au travail pendant les vacances de Pâques pour préparer celui de l’édition 2018 !

Nouveauté de taille pour cette année : la médiathèque reçoit depuis quelques semaines des exemplaires de livres tout juste parus, et parfois même encore inédits, réservés aux participants du District 15 ! Ainsi, les ados ont désormais la possibilité de choisir ceux qu’ils voudront voir figurer dans nos collections. Merci aux généreux éditeurs : Talents hauts, Poulpe fictions, 404, Sarbacane…pour leurs envois d’exemplaires de Service de Presse !

Et maintenant, place aux derniers coups de cœur des membres du District :

L’avis de Joseph Levy sur Les enfants de Noé de Jean Joubert, et La forêt de Hokkaido d’Eric Pessan :


« Assis en tailleur sur un tapis de neige parfait, j'ai pu me réchauffer comme au coin du feu avec l'amour puissant que m'a porté ce livre. Ce sont 298 pages que j'ai dévoré tout en les dégustant. Ces mots méritent un grand respect. Les enfants de Noé présente une petite famille habitant aux Alpes. Après plusieurs avalanches et chutes de neiges conséquentes, leur maison se retrouve totalement ensevelie sous la neige. Il ne reste plus que Pa, Ma, Simon et Noémie enfouis sous un monde blanc-grisâtre ; dénué d'âme et de vie. Dénué d'humanité. Et c'est finalement dans cet univers déshumanisé, lorsque la nature reprend ses droits, après s'être soumise à l'homme toujours un peu plus, que la vraie base de l'humain se réveille dans ce monde futuriste. Jean Joubert exploite ici l'amour profond d'une famille, une solidarité concrète et une chaleur bien plus que réconfortante au milieu de cette neige omniprésente. Mais malgré tous ces ingrédients et péripéties, vont-ils tout de même réussir à s'en sortir ? Un coup de cœur qui ne me laisse pas indifférent. »


« De loin, s'offre à nous une verdure sans faille et un nombre d'arbres à faire tourner la tête. Mais la forêt de Hokkaido représente la société. Parfaite de l'extérieur, sauvage de l'intérieur. Julie rêve à répétition de cet enfant asiatique, perdu au milieu de cet environnement indéchiffrable, entremêlé de dangers. Une lecture qui nous culpabilise, et accentue avec force chaque émotion ressentie. Une grande ampleur pour ces 136 pages qui mélangent subtilement le rêve et la réalité, cette fille et ce petit garçon. Eux, "Nous" ».

L’avis d’Adrien sur Nosétoiles contraires de John Green :


« Nos étoiles contraires raconte l’histoire d’Hazel, une jeune fille souffrant d’un cancer, qui fréquente un groupe de parole d’adolescents ayant survécu à la maladie, ou se battant contre elle. Elle y rencontre un jeune homme, et très vite une histoire d’amour se tisse entre eux. L’histoire est plaisante par son aspect improbable : on sait tout au long que ces deux amoureux peuvent mourir, pour autant le récit n’est pas centré sur la maladie. Celle-ci est rappelée par petites touches. Il y a beaucoup d’humour dans ce livre, très rythmé malgré quelques passages qui paraissent un peu longs (les moments passés au groupe de soutien, mais ce sont aussi des moments qui paraissent longs à Hazel). On ressent la pesanteur de la situation, autant que les moments de joie. D’une page à l’autre, ce livre peut nous faire ressentir toutes les émotions possibles »

L’avis de Mehdi sur le Tartuffe, de Molière :


« J’ai lu Tartuffe pour les cours et l’ai beaucoup aimé. L’histoire se déroule dans la maison d’Orgon et d’Elmire, sa femme, qui héberge le religieux Tartuffe. Orgon est en admiration devant Tartuffe, qu’il idéalise, sans savoir qu’il est manipulé et que Tartuffe convoite sa femme. J’ai particulièrement apprécié le personnage de Dorine, la servante : elle est ironique, elle parle et dit ce qu’elle pense, ce qui est inattendu pour un rôle de servante. J’ai aimé aussi le retournement de situation à la fin de la pièce. »

L’avis de Djawad sur Opération Phénix de Franck Krebs :


« Chaque livre est composé de plusieurs épisodes. C’est l’histoire de quatre adolescents qui ont une existence normale jusqu’à la mort (par assassinat) ou la disparation de leurs parents. Les adolescents ont été enlevés par le SPS 666 (l’agent secret qui les a capturés et qui a enlevé /tué leurs parents). Tous les personnages parlent. A chaque chapitre, on a le nom du personnage qui parle, ce qui simplifie la lecture. Ce livre m’a beaucoup plu parce que c’était un livre d’espionnage. Au début, il y a un attentat dans la galerie de Pékin et aucune arme n’est retrouvée. L’ennemi des adolescents s’appelle " la voix ". Il y a énormément de personnages. Ce qui m’a moins plu c’est qu’il y a trop de noms et ils sont à difficiles à prononcer. La série comporte 4 saisons et j’ai préféré la fin car j’ai été choqué par la dernière phrase. »

L’avis de Tiffany sur La maison des reflets de Camille Brissot :


« Ce roman propose une très belle réflexion autour de la question de la mort des êtres chers : Qu’est-ce que le deuil ? Les "maisons de départ" sont des lieux où des avatars numériques parfaitement conformes aux disparus, jusque dans les moindres détails de leur personnalité, facilitent le travail de deuil des vivants. Ces maisons de départ sont-elles vraiment bénéfiques ? Qu’est-ce qui fait vraiment une personne, et la distingue d’un reflet ? J’ai beaucoup aimé la façon dont ce récit traite de notre rapport à la mort, notamment à travers la relation épistolaire entre Daniel et Violette, l’un appartenant au monde des maisons de départ, et l’autre au monde des vivants, tous deux se sentant à l’étroit dans leur monde respectif. »

L’avis de Tatiana sur le manga Tenjin de Yoichi Komori :


« C’est un manga récent qui fait partie du prix Mangawa 2018. On suit Riku dont le rêve est devenir pilote d’avion de chasse. Son père était pilote, il a eu un accident qui a tué 13 civils en essayant de sauver son élève. Il veut sauver l’honneur de sa famille. C’est un pilote extrêmement doué. Son rêve est de rencontrer Tenjin, le dieu du ciel. Il y a un peu de fantastique. Riku fait partie du groupe "Charlie" (chaque pilote appartient à un groupe) et il apprend à voler avec ses amis. Il doit apprendre à piloter très rapidement. Dans le tome 1, on voit apparaître des liens entre les personnages. Dans le tome 2, Riku rentre dans l’armée, il est déjà pilote. Il a rencontré un pilote extrêmement doué avec qui il est en conflit mais son rêve c’est de voler avec lui durant sa formation. Ils finissent par voler ensemble mais ce n’était pas ce à quoi Riku s’attendait. Riku a de nouveaux objectifs à la fin de ce tome 2. »

Pour ceux qui voudraient nous rejoindre, voici les dates des prochains rendez-vous du District 15 : les mardis 5 et 26 juin à partir de 18h !

Ambre B. & Marine

mercredi 11 avril 2018

Vu sur le Net - Avril 2018

Dans notre choix printanier de sites, il est question de musique, de foot, de données personnelles et de fake news. Mais on a aussi quelques quelques pauses jeu à vous proposer 😉.

  • A vos souri(re)s

Ce film d’animation retrace la courte histoire de la musique métal. Attention ça décoiffe !





Vous  préférez le jazz ? Découvrez "Caprice en couleurs", une musique d’Oscar Peterson mise en image par les rois de l’animation Norman McLaren et Evelyn Lambart. Idéal pour fêter le printemps !




Votre truc à vous c'est plutôt le foot ? Retrouvez un des moments mythiques de la saga Olive et Tom : en plein match, les jumeaux Jason et James Derrick font encore des leurs et réussissent à réaliser la fameuse catapulte infernale ! 



  • Pause jeu


Vous êtes plutôt cérébral ? Trouvez les lettres du mot pour éviter d’être pendu :


https://learningapps.org/2914237


Plutôt sportif ? Dans ce cas rien de tel qu'une partie de hockey pour vous détendre un peu :


https://ici.radio-canada.ca/jeunesse/prescolaire/jeux/1/air-hockey/jeu


Vous vous sentez plutôt l'âme d'un philanthrope prêt à donner de sa personne ? Avec Zoombilingo jouez pour aider les scientifiques dans leur recherches sur la langue française. Vous pouvez essayer le jeu avant de vous inscrire (si vous êtes mordus)...


https://zombilingo.org/


  • Le coin des Geeks

Parcourez ce dossier sur la robotique proposé sur Futura sciences :


https://www.futura-sciences.com/tech/dossiers/robotique-robotique-a-z-178/


Vos données vous appartiennent ! Après le scandale de la diffusion des données d’utilisateurs de Facebook, ce dossier de la CNIL vous aidera à protéger les vôtres :


https://www.cnil.fr/fr/reseaux-sociaux-limiter-lacces-des-applications-tierces-vos-donnees


Vous avez sans doute entendu parler des fausses informations (fake news en anglais). Pour mieux les repérer et lutter contre leur diffusion Fred vous propose un petit guide en images :




Vous pouvez aussi emprunter le livre Touche pas à ma vie privée  pour comprendre les enjeux de la surveillance en ligne et les moyens de protéger votre vie privée

La meilleure parade aux fake news est la maîtrise de la recherche documentaire sur internet. Pour vous améliorer dans ce domaine, saurez-vous replacer les étapes d’une recherche dans l’ordre chronologique ?

https://learningapps.org/1380410


Révélez la face cachée des applications de vos téléphones avec cet outil qui vous propose de les analyser. À vous d'ausculter celles que vous avez installées !


https://reports.exodus-privacy.eu.org/


Get Bad News est un jeu qui vous propose de devenir pourvoyeur de fake news pour gagner des followers. Mais attention : vous devez veiller à ne pas perdre votre crédibilité (jeu en anglais).


https://www.getbadnews.com/#intro


Apprenez à mieux protéger vos données avec ce jeu de type Candy Crush qui dévoile comment les jeux en ligne vous amènent à révéler vos données personnelles pour les vendre. Saurez-vous réaliser de bons scores sans trop en dire sur vous même ?


http://habilomedias.ca/sites/mediasmarts/files/games/data-defenders/?lang=fr



  • Du côté des jeux vidéo

Les jeux retro vous intéressent ? Viens faire tes devoirs !, la toute première école de retrogaming sur le net, est fait pour vous !


http://viensfairetesdevoirs.com/


À très bientôt !

Agnès G.


vendredi 30 mars 2018

Retour sur... le Forum des Femmes

Chaque année la ville de Suresnes consacre le mois de mars à l'égalité femme-homme. Dans ce cadre plusieurs événements ont eu lieu à la Médiathèque : conférence, café littéraire, atelier de réalité virtuelle. Petit retour sur ces activités qui ont mis à l'honneur le thème retenu en 2018 : le corps des femmes, enjeu de pouvoir.

  • Métamorphosez-vous grâce à la réalité virtuelle !

Pour cette animation un peu particulière il s'agissait de proposer une expérience inédite : échanger son corps avec celui de quelqu'un du sexe opposé.

Drôle d’idée nous direz-vous ? Le collectif international BeAnotherlab, auteur de cette invention, a pour visée de favoriser l’empathie et la découverte de l’autre à travers une série de dispositifs narratifs et technologiques. Leur travail s’axe principalement sur les neurosciences et les sciences cognitives, en rapport avec l'art : ils analysent le fonctionnement du cerveau et la façon dont on perçoit le monde qui nous entoure.

Diego et Daniel , collectif BeAnotherlab
Diego et Daniel du collectif BeAnotherlab

Ce samedi 17 avril, Daniel et Diego sont venus nous faire participer à l’expérience «The Machine to be Another ». Coiffés d'un casque de réalité virtuelle, une caméra et un système de mimétisme, les participants était invités à faire une série de mouvements en se voyant dans le corps de quelqu’un d’autre (= le « performeur » : la personne avec la caméra fixée sur la tête qui copie les mouvements de l’usager). L’expérience se terminait par une étrange impression : celle de se serrer la main à soi-même ! 



Durant l’après-midi, les participants ont pu changer de corps avec Florian et Marine, bibliothécaires, puis devenir eux-mêmes des « performeurs », c’est-à-dire devenir la personne dont on « emprunte » le corps.



Plus qu’une performance technologique, le but de cet atelier était d'inciter à réfléchir à la notion de genre, et surtout de se mettre à la place de l’autre pour en comprendre les différences.



Un après-midi riche en surprises auquel vous avez été nombreux à participer !

  • Deux conférences-débat avec Brigitte Giraud et Yves Charpenel

Auteure de romans, récits et nouvelles Brigitte Giraud a obtenu différents prix dont celui du Goncourt de la nouvelle pour L’amour est très surestiméSes livres sont traduits dans une quinzaine de langues et son roman Pas d’inquiétude a été adapté par France Télévision. Elle dirige la collection de littérature « La Forêt » qui publie des auteurs contemporains aux éditions Stock. La conférence était consacrée en grande partie à son livre Avoir un corpsUn texte assez original dans lequel la narratrice passe en revue sa vie à travers l'interrogation qu'elle porte sur son corps, sur ses réactions et transformations. Elle met en relief ce corps féminin, ce qu'il dit de nous, de l'autre et comment il se débrouille avec les injonctions posées par la société. L'auteure s'interroge au fond sur ce qu'est le féminin et, en écho, sur ce qu'est le masculin. La question du corps omniprésente dans ce roman est sous-jacente à tous ses textes. De nombreux autres thèmes l'habitent et sont récurrents dans son oeuvre : la question de l'exil, les relations familiales et fraternelles, la liberté, le rapport à l'histoire, le poids des non dits, la maladie etc. Son écriture va droit au cœur, convoque l'âme, les sens et l'intime. La charge émotionnelle est toujours présente, l'intrigue menée avec brio et la langue directe et chaleureuse. le récit d’une vie raconté du point de vue du corps (pudeur, séduction, amour, travail, maternité etc.) révélant ainsi ce que le corps dit de nous ou de nos émotions.

Son dernier livre, Un loup pour l'homme, a été finaliste du prix Goncourt des lycéens


Afin de faire connaître ces textes, un dispositif installé dans l'atrium de la Médiathèque favorisait la découverte de cette auteure en proposant des sélections de textes lus et des interviews.
Si vous souhaitez approfondir la question sur les liens entre le corps des femmes et le pouvoir vous pouvez également consulter notre sélection de documents !


Le jeudi 29 mars, Yves Charpenel, premier avocat général à la Cour de cassation, est quant à lui venu présenter un état des lieux de la prostitution en France et dans le monde. Il a souligné à cette occasion la mondialisation de ces pratiques et leur évolution  liée au développement du numérique. Pour en savoir plus sur ce sujet vous pouvez vous reporter à ces documents, consulter le site de la Fondation Scelles (combattant l'exploitation sexuelle) ou consulter ce dossier de presse sur la lutte contre l'exploitation sexuelle en ligne (en anglais).

Mathilde, Agnès et Sandra

mardi 6 mars 2018

Vu sur le net pour les petits - Mars 2018

Ces petits jeux vous feront patienter en attendant le Printemps et l'occasion d'aller jouer dehors... 

  • Hibou Bo 

Séance d'habillage pour Mr et Mme hibou. Ils comptent sur toi pour être très beaux !



  • Faim d'oiseau

A toi de guider, grâec à ta souris, Zoizo vers la nourriture. Attention il ne mange pas n'importe quoi : les insectes verts le rendent malade ! Méfie toi aussi des oiseaux noirs.



  • Tous les œufs dans un panier ?

Clique pour faire sauter l’œuf jusqu'au panier du haut !



  • Quel taquin ce Mario !

Remet en ordre les pièces des dessins pour reconstituer les personnages tirés des histoires de Mario Ramos ! Si tu veux retrouver ses albums pour de vrai, voici la liste de ceux que la Médiathèque propose.



  • Opération rangement

A toi de réparer les dégâts pour que Gumball retrouve une maison toute propre. Il y'a du boulot !



  • Roundball

Aligne trois boules de la même couleur pour les faire disparaître et gagner un maximum de points.



  • Coloriage magique

A toi de redonner des couleurs à ce dessin représentant les Pokemons les plus célèbres.




Amusez-vous bien et à bientôt !

Agnès G.

mardi 13 février 2018

Participer à la vie de vos bibliothèques


La participation des usagers à la vie de la bibliothèque, ça vous dit quelque chose ? Non il n’est pas question de ranger les livres mais de donner votre avis, voire plus !

L’innovation et la co-création avec la population sont dans l’air du temps notamment dans le cadre de la modernisation de l'action publique. Toutefois, impulser la participation des usagers est inscrit dans les gènes des bibliothèques. Depuis longtemps les clubs de lecteurs, concours, jeux, lectures à voix haute… ponctuent leur quotidien.


Pour aller plus loin vos bibliothèques vous invitent déjà à vous exprimer avec un ensemble d’outils numériques (ou pas), des ateliers et clubs… mais le meilleur est à venir.

  • Ce que vous pouvez déjà faire

Donner votre avis

Suggestions d’achat

Un formulaire permet aux abonnés de participer à la constitution des collections . Nous en avons reçu plus de 500 en 2017. Les bibliothécaires ne sont pas infaillibles et peuvent rater des documents qui vous ont plu, alors n'hésitez à vous saisir de ce service pour nous aider à proposer des livres, CD, DVD, etc. qui vous ressemblent !

Avis de lecteurs

Toujours en lien avec les collections les utilisateurs peuvent publier un avis sur un document dans notre catalogue en ligne, la procédure est très simple, il suffit d'être inscrit dans l'une des bibliothèques pour vous identifier et poster votre commentaire. 91 avis ont été publiés en 2017, ils côtoient ceux écrits par les bibliothécaires pour guider les autres abonnés dans leurs emprunts.

Boite à idées

Dans cette boîte située à l’accueil de la Médiathèque, déposez vos remarques, suggestions, critiques, concernant les services qu’on vous propose, la qualité de l’accueil, le bâtiment… ou dites-nous tout simplement combien vous nous aimez !
Plus d'informations ici.


Participer aux animations

La Médiathèque propose aujourd’hui des animations qui reposent sur votre participation : le Club Gamers, le District 15 ou encore le café littéraire.

Café littéraire

Club de lecture pour adultes, le café littéraire se réunit 5 fois dans l’année pour discuter autour de café, thé et petits gâteaux, des dernières lectures de chacun. Que les critiques soient positives ou négatives n'importe pas car il s'agit ici d'échanger avec les autres membres !

En avril 2017, lors du mois consacré à la thématique du voyage à la Médiathèque, les membres du café littéraire ont organisé eux-mêmes la rencontre avec un auteur de littérature du voyage : Olivier Bleys. Ayant préparé la rencontre en amont, ils l’ont animée, dans une ambiance conviviale et chaleureuse. Pour repérer les critiques des membres du café sur notre site internet il est mentionné "café littéraire" dans les avis concernés.

District 15

Dans le même esprit, le club ados - appelé District 15 (d’après la série de livres Hunger Games) - a vu le jour en 2015. Tous les deux mois des ados se réunissent pour donner leur avis sur des romans, BD, mangas, CD et DVD et les bibliothécaires leur présentent les romans ado dernièrement acquis. Ces moments d’échange et de découverte ont mené à la création des « Avis du District », qui sont publiés sur le site et mis en valeur directement sur les documents.

Par ailleurs, à l'occasion du premier Salon du Livre Ado de Suresnes, les membres du District 15 ont préparé un Escape Game dont les énigmes étaient en rapport avec les livres en lice pour le Prix du Salon. Ils ont souhaité renouveler l’expérience pour la deuxième édition et ont cette fois-ci animé les séances eux-mêmes, prenant la place des descendants de la vieille bibliothécaire acariâtre, avides de récupérer le trésor de leur aïeule ! Notez qu'ils concevront et animeront également l’Escape Game du prochain Salon du livre Ado, qui aura lieu les 17 et 18 novembre 2018.



Club Gamers

La création d’un Club Gamers a accompagné l’offre de consultation sur place de jeux vidéo. Sur le modèle des clubs de lecteurs, il propose à ses membres des rendez-vous réguliers pour échanger autour de leur pratique et de leurs jeux préférés. Ils ont eu la chance de rencontrer Omar Boulon, critique de jeux vidéo qui les a accompagnés pour affûter leur regard et parler des jeux. Ils participent aux tests pour les achats et leurs avis sont aussi publiés sur le site des bibliothèques. Ce rendez-vous constitue une occasion privilégiée pour réfléchir aux critères d’acquisitions pour un lieu public et d’être ensuite plus à même d’en accepter les limites. Ses membres sont des ambassadeurs de la Médiathèque qui se doivent d’être des modèles de fair-play 😏 !

Ils participent au salon numérique organisé par la Médiathèque et le Cyber@space au mois de mai et ont préparé et animé avec brio l’Escape Game du Salon l’an dernier. D'autres surprises vous attendent en 2018 !


Si vous avez 12 ans ou plus et souhaitez rejoindre ce Club très privé, inscription en septembre 2018. Toutes les informations seront sur le site de la Médiathèque.

  • Vous aussi, rejoignez-nous !

Assistantes maternelles

En 2016, la Médiathèque a amorcé un travail participatif avec les assistantes maternelles des différents RAMAP (Relais des Assistantes Parentales et Maternelles) de Suresnes. Tout au long de l’année scolaire, à la Médiathèque, elles ont réalisé ensemble des « raconte-tapis », supports confectionnés à la main reprenant l’univers d’un album ou de comptines où les personnages peuvent être déplacés sur le tapis tout au long de l’histoire. Grâce à cet outil, les assistantes maternelles et parentales ont pu s’approprier une nouvelle façon de raconter ainsi qu’enrichir leur répertoire de comptines et autres histoires. Ce travail de mise en commun des connaissances et des compétences (couture, choix des comptines à transformer en tapis…) entre bibliothécaires et usagers fut dévoilé lors de la Journée de la Petite enfance dédiée au chant pour les tout-petits, le 14 octobre 2017, pendant laquelle les assistantes maternelles ont chanté pour les bébés avec leurs propres créations.

Destinés à durer, ces raconte-tapis sont maintenant répartis dans les différents RAMAP de la Ville, et sont utilisés par les assistantes maternelles pour ravir encore plus de petites oreilles.



  • En route pour une nouvelle aventure !

Médiathèque de la Tuilerie

Vous ne le savez peut-être pas encore mais fin 2019 la bibliothèque des Sorbiers, située dans le quartier Cité-Jardins, déménage ! Rassurez-vous, le nouvel établissement prendra ses quartiers non loin de là, rue de la Poterie. Notre voisin du dessus sera l’école d’arts plastiques, faisant ainsi de cet ensemble un nouvel espace culturel pour les quartiers Cité-Jardins et Plateau Ouest.


Et si vous participiez au projet ?

Ouvrir une nouvelle médiathèque, c’est un peu le rêve de chaque bibliothécaire. Mais quoi de mieux que de la concevoir avec ceux destinés à l’utiliser ? C'est à dire vous ! Dans cette optique, plusieurs rencontres seront prévues à partir de mars 2018 afin que nous discutions de vos envies et échangions sur votre quotidien dans le quartier. Cela sera l’occasion de regarder les plans du futur établissement ensemble, de savoir si vous êtes plus canapé ou fauteuil, thé ou café, etc. En bref de créer une médiathèque pour vous mais surtout… avec vous !

On se donne rendez-vous ?

Où ? : à la maison de quartier des Sorbiers (5 allée des Platanes - Suresnes)
Quand ? : le mercredi 7 mars à 20h ou le samedi 10 mars à 10h (au choix, selon vos disponibilités)
Pour qui ? : tout le monde, petits et grands


Ma médiathèque idéale


À l’occasion de la "Nuit de la lecture" du 20 janvier 2018, vous avez eu l’occasion de vous exprimer sur un mur de post-it afin de décrire librement ce que vous aimeriez trouver dans votre médiathèque idéale. Toutes les idées sont bonnes à prendre, même si certaines peuvent paraître farfelues au premier abord.

Petit florilège de vos suggestions :





La co-construction est encore un exercice nouveau pour nous et ce mur destiné à recueillir vos idées nous ouvrira sans doute des pistes inédites à explorer avec vous. En clair, no limit à votre imagination et votre créativité !

Agnès.G, Giulia, Mathilde